G430 raisons d'aimer ces bâtons !

G430 raisons d'aimer ces bâtons !

Salut à tous,

Cette semaine, récapitulatif des nouvelles technologies PING. Je vous propose de faire le tour des quatre nouveaux drivers et d’un ''what’s in the bag'' très spécial.

En fait, comme toutes les compagnies, Ping ne fait pas exception à la règle, ils ont quatre drivers similaires mais qui ont quelques technicalités différentes.

Premièrement, je vais vous décrire les différences entre chacun des modèles.

G430 Max (460cc)

  • Bâton le plus permissif des quatre créés, S’adresse au golfeur qui veut de la facilité à générer de la distance et du pardon sur les contacts hors du centre.
  • Un poids de tungsten de 25 grammes (métal plus pesant que le reste d’alliage de métaux de la tête) sera en mesure d’influencer la trajectoire de balle vers la gauche ou vers la droite, selon vos défauts.

G430 SFT (Straight Flight Technology) (460 cc)

  • Bâton par excellence pour contrer la vilaine slice.
  • Dans ce bâton, un poids de 22 grammes en tungsten permet d’offrir jusqu’à 16 verges de correction sur votre crochet extérieur. J’en connais plusieurs pour qui ce n’est pas suffisant… mais bon. On salue mon père ici.

G430 LST (Low Spin Technology) (440cc)

  • Sans contredit, le bâton s’adressant à un joueur plus constant.
  • Il s’agit d’une tête de bâton plus petite pour avantager un golfeur étant capable de générer des contacts au ''sweet spot'' plus régulièrement en lui offrant une rotation arrière réduite.
  • L’objectif d’une tête réduite aussi est d’avoir un meilleur contrôle sur la trajectoire de la balle.
  • Le Carbonfly Wrap est l’innovation principale de ce bâton. Il s’agit d’une couronne de composite légère qui s'enroule dans le talon et les orteils du driver pour amener plus de poids dans le bas du driver et vers ses extrémités. La résultante de cette innovation amène un meilleur ''Moment of inertia'' (MOI) ou permissivité sur des contacts manqués et une meilleure vitesse de balle.
  • Un poids de tungsten de 22 grammes en mesure d’influencer la trajectoire de balle vers la gauche ou vers la droite, selon vos défauts, ou aptitudes.

G430 HL (High Launch) (460cc)

  • Version plus légère et qui ressemble en tout point au G430 Max.
  • Le poids arrière est cependant de 11 grammes seulement et offrira alors moins de correctif aux trajectoires erratiques.
  • Cette version vient aussi avec une tige et une grip plus légère, le tout pour améliorer la vitesse de l’élan des golfeurs qui aimerait en générer davantage.

Deuxièmement, les points communs.

  • Face forgée optimisée du TS9+
    • Un peu comme Callaway la semaine dernière, les drivers Ping sont munis d’une face ayant une épaisseur variable. Deux aspects sont importants pour cette technologie, le fait de couper du poids au niveau de la face de bâton pour l’allouer ailleurs (en périphérie) et l’autre aspect important est la vitesse de balle augmentée partout mais majoritairement sur les contacts hors du "sweet spot."
  • Ingénierie du Son
    • On aime tous avoir un driver qui sonne à notre goût. Pour optimiser, l’harmonie convoitée, les ingénieurs de Ping ont développé une structure de nervures au sein de la semelle du bâton pour diminuer la résonance mais aussi les vibrations ressenties. De plus, important de savoir aussi que ces matériaux placés ont un impact positif sur la permissivité du driver étant donné que nous déplaçons le poids vers le bas de la tête et en périphérie.
  • Le SPINSISTENCY
    • Vous remarquerez qu’une balle qui est frappée dans le bas de la face voyage souvent moins loin dans les airs qu’une balle frappée dans le haut de la face. Pour aider la constance de cette donnée ultra-importante, Ping a créé une face à rayon de roulement variable. Bon, traduit en français, il s’agit d’une face de bâton permettant d’avoir moins de backspin qu’à l’habitude lorsque frappé dans le bas de la face et plus le contact remonte dans la face du driver, plus la rotation est importante.

En finissant sur les bâtons, j’aimerais vous dire qu’il y a une panoplie de tiges offertes en ''fitting'' et que tout ce qui se fait pour les droitiers est également disponible pour  es gaucher chez Ping.

Pour le what’s in the bag de cette semaine, je vous amène dans le sac le plus récent de Corey Conners. Fait intéressant, notre canadien n’avait pas changé de driver depuis 5 ans et il a adopté très rapidement le G430 LST 9 degrés. Pour son bois 3, il a conservé le G425 LST et aussi troqué pour l’hybride 3 G430. En guise de fers, Corey a un fer 4 prototype (on en connait très peu sur ce bâton) et il complète avec les fers 5 à PW dans la série I59. Pour sa ''short game'', M. Conners a un 50 degrés et un 56 degrés dans le Glide 4.0. De plus, il fini le tout avec un putter PLD Oslo H (un autre putter prototype).

Encore une fois, la clef est d’essayer les bâtons et s’il vous plaît, prenez votre temps et faites-vous fitter la bonne tige et bon modèle pour votre golf des prochaines années.

D'ailleurs ce sera possible de réserver votre place à l'événement privé du Golfin au Club de golf Hériot le jeudi 9 mars prochain. On vous informe comment réserver sous peu!

La semaine prochaine, je vous amène chez TaylorMade dans le royaume du Stealth!

← Ancienne article