Une matinée à Sea Island, GA - Hôte de la Classique RSM et de souvenirs mémorables

Une matinée à Sea Island, GA - Hôte de la Classique RSM et de souvenirs mémorables

Par Pascal Garneau,

Dimanche le 20 novembre 2022,

 

Nous sommes revenus, un périple de 6,000KM à partir de notre confortable Trois-Rivières jusqu'à Orlando, FL.

 

Sincèrement, pour une première grande expédition en VR, on en sort très satisfait.

 

Le but du voyage était de passer du temps en famille, relaxer, visiter de nouveaux endroits et vivre au jour le jour. 

 

On a réussi à tout faire, outre relaxer!

 

Sur notre itinéraire : Myrtle Beach, Charleston, Hilton Head, Savannah, Ponte Vedra et Orlando. 

 

Je reviendrai sur l'itinéraire complet dans un autre article que je déposerai durant la période des Fêtes.

 

Bref, la météo n'a pas collaboré pour Charleston et Savannah. Par contre, la beauté de voyager en VR permet de suivre l'itinéraire du soleil, ce qui nous a permis de connaître un vrai petit bijou : Sea Island, GA

 

--------

 

C'est en direction de la Floride, avec un réservoir d'essence frôlant la sécheresse que je vois une pancarte d'autoroute : St. Simons Island.

 

Ma mémoire me rappelle que c'est une destination que j'ai déjà vu quelque part, possiblement en lien avec le PGA Tour.

 

Je m'arrête pour abreuver le motorisé de ses 200 litres nécessaires pour le rassasier. J'empoigne mon téléphone pendant la manoeuvre qui prend une bonne dizaine de minutes pour me rendre compte que St. Simons et bel et bien l'hôte de la RSM Classic - tournoi automnal qui fut déjà remporté par le canadien Mackenzie Hughes.

Je remonte dans le VR et annonce à ma blonde qu'on va faire un petit arrêt pour visiter un lieu fort intéressant.

Et ce fut un coup de coeur incroyable.

 

La vue à l'entrée du Lodge - l'hôtel annexé au golf

 

Je prends mon courage et me présente au Pro-Shop avec la confiance d'un gars qui doit passer son bois 3 au-delà d'un lac à 250 verges.

''Auriez-vous une place pour 1 golfeur demain matin?''

J'explique au professionnel sur place mon projet de Golfdudez, que j'ai repris mes cartes PGA du Canada, que je couvre les événements du PGA Tour et que je suis chroniqueur sur une chaîne radio populaire au Canada français....

 

Il me répond : ''Demain matin 8:00AM, Sea Course?''

Je réponds oui à l'instant en me disant que je négocierai avec Gabrielle pour mon escapade matinale.

On quitte le golf ''park'' le VR en bordure d'une superbe plage publique, on trouve un restaurant parfait pour notre souper en soirée, à quelques pas du motorisé. Ex extra, le band country, les festivités de l'Halloween et c'est surtout une des plus grosses fin de semaine de l'année sur l'île : Georgia affronte Florida. Les Bulldogs contre les Gators. Une des plus grandes rivalité de tout le football collégial aux États-Unis. Et j'en avais aucune espèce d'idée..

90% des gens portent quelque chose aux couleurs des ''dogs'' et c'est un territoire 100% canin. Pas de place aux reptiliens.

Bref le plan de match est parfait. Tout ce qui me reste à faire, c'est prendre un ''Uber'' le lendemain matin et le tour est joué. 

 

Lendemain matin 6AM, en attente de mon "Uber''

 

J'arrive au club une petite demie-heure avant le départ, j'ai 2,500KM dans le corps, 1 game de golf à mon actif en 3 semaines et j'ai le temps de frapper exactement 6 balles de pratique. Quelques coups roulés et des approches me faisant regrettées de m'être levé si tôt et direction 1er trou.

Je lance au caddy : ''On va jouer ça ''back-tee'', comme les professionnels dans 3 semaines'' 

Ça commence avec un double, puis un bogey, puis un autre et rien n'annonce que ça va s'améliorer...

C'est venteux, c'est un brin frisquet et les verts sont croches et rapides sans bon sens. C'est ce que je pensais du moins, jusqu'à temps que mon caddy me dise qu'ils gardaient les verts plus longs question de pouvoir les couper très courts pour le tournoi....

Et que le rough, bien, c'était court à comparer la compétition.

Et que 300 verges allaient être ajoutées en empruntant d'autres tertres de départs question d'allonger le terrain bien comme il faut.

Et j'ai joué 83.... j'ai exactement 0.5 d'index sur Golf Canada. 

Pour référence, Mackenzie Hughes a joué 63 sur le même terrain, mais en condition plus difficiles quelques années auparavant.

De là l'idée du concept : ''Scratch my head - un joueur ''scratch'' qui affronte les mêmes défis que les joueurs du PGA Tour. 

 

''Scratch my head''

 

Le site en soi 

36 trous - Sea Course et Plantation - les 2 parcours sont utilisés en rotation pour le RSM Classic (jeudi et vendredi) alors que les 2 dernières rondes finales se jouent sur le Sea Course.

Green fee : 250$USD

L'Hôtel : Le Lodge, Le Inn ou le Cloister

Le resort : Classé 5 étoiles Forbes pour 14 années consécutives - les chambres débutent à 700$USD la nuit et c'est votre droit d'entrée pour pouvoir jouer le terrain de golf.

Si un cottage en bordure de mer vous dit, c'est également possible d'en louer un à partir de $15,000 la semaine. voiturette de golf incluse.

Au-delà du golf, c'est également possible de réserver une expédition de pêche sur ''l'intercoastal'' ou simplement d'opter pour la petite croisière sans les cannes à pêche.

Des vélos vous attendent pour vous permettre de naviguer l'île, sans quoi un service de navette vous amènera à l'aéroport si votre jet privé a besoin d'être tassé.

Un parcours de 18 trous de ''mini-golf'' naturel vous attend derrière la terrasse question de prolonger le plaisir tout en prenant un verre. Vue sur le mer incluse. 

Finalement, le service de restauration saura plaire les plus fins palais, de la coupe de viande de votre choix jusqu'à l'un des 10 ''Scotch'' disponibles.

C'est un resort tout simplement paradisiaque. Une destination à mettre sur la liste sans aucun doute.

Pour plus de détails, veuillez cliquer juste ici : 

https://www.seaisland.com/

 

 

Ce qu'on retient

Le luxe n'a pas de limite. C'est définitivement l'un des arrêt les plus impressionnants sur la côte Géorgienne. Si vous souhaitez vivre un séjour des plus hauts de gamme qui soit, du moment ou vous franchirez la ''gate'' jusqu'à votre départ, vous serez conquis.

Le clubhouse est tout simplement grandiose et les vestiaires sont les plus beaux que Golfdudez a foulé

Tsé, quand t'as ton propre bar et barman à même le locker room, tu sais que t'es dans un autre monde.

Scott, l'une de mes plus belles rencontres du voyages - dites lui que c'est Pascal qui vous envoie. Il aura quelques histoires mémorables à vous raconter dont la fois ou il a bu du Caymus à même le Claret Jug - gracieusté d'un de leur membre, un certain Zach Johnson

 

Un ÉNORME merci à l'équipe de professionnels de Sea Island pour l'accueil et l'opportunité, c'est un aurevoir, on l'espère!

 

Pour toutes les photos : https://www.facebook.com/Golfdudez/

 

Pour apprendre plus sur notre escapade, on vous invite à aimer la page facebook comme nous vous annoncerons sous peu la calendrier de nos émissions : Pendant que le fer est chaud!

Au menu, histoires de golf, parcours légendaires et invités de marque!

À bientôt!

 

PS. Si vous voulez joindre un de nos voyage de golf, c'est encore le temps!

https://golfdudez.ca/pages/voyage-golfdudez

 

← Ancienne article


0 commentaires

Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés