Robert MacIntyre remporte le Canadian Open

Robert MacIntyre remporte le Canadian Open

Après le triomphe du Canadien Nick Taylor en 2023 au Oakdale Golf & Country Club, plusieurs compatriotes pouvaient aspirer au titre en 2024. Cette fois-ci, le cirque de la PGA se déplaçait à quelques à moins de 80 kilomètres, au Hamilton Golf & Country Club. Deux Québécois participaient à l'épreuve : Marco Plasse et Étienne Papineau. Tous deux ne résistèrent pas à la coupure. Cette expérience a malgré tout été d'une grande valeur pour les deux golfeurs visant le circuit majeur.

Durant la ronde finale, Mackenzie Hughes occupa brièvement la tête en compagnie de Robert MacIntyre qui connut un début de ronde plutôt houleux. Le Canadien connut cependant une fin de ronde difficile et termine à égalité au 7e rang. Son compatriote, Corey Connors termine également dans le top-10 en 6e position. Alors que Tom Kim et Rory McIlroy connurent un week-end du tonnerre avec des rondes de 65 et 64, le Français Victor Perez fit mieux avec deux rondes de 64. Il mit de la pression sur le groupe final qui devait conclure sans faiblir. Ben Griffin entra dans la course avec trois birdies lors des quatre derniers trous. McIntyre dû puiser au fond de ses ressources et cala un putt de moins de deux pieds pour conlure avec un coups d'avance et mettre la main sur sa première victoire sur le PGA Tour. Ce triomphe a une saveur familiale. Son père, qui a œuvré toute sa carrière dans l'entretien d'un terrain de golf en Écosse effectuait le rôle de caddy lors de la compétitions. D'un point de vue statistique, Bobby Mac a remporté la victoire à grâce à son jeu court. Il termine au 1er rang de la catégorie strokes gained putting et 8e de la catégorie strokes gained around the green

 

LPGA

Les athlètes de la LPGA ont été confrontées à une véritable épreuve au Lancaster Country Club lors de l'US Open. La coupure a été établie à +8 et seulement deux golfeuses ont brisé la normale à l'issue des quatre rondes. Maude-Aimée Leblanc qui est appuyée par Steve Foisy et Michel Dubord a connu une belle performance, terminant à égalité au 58e rang. Elle termine devant plusieurs gros noms qui ont succombé à la coupure (Nelly Korda, Rose Zhang, Brooke M. Henderson et Lydia Ko). Yuka Saso remporte son second titre du US Open en quatre ans. 

DP World Tour

Sur le circuit européen, un transfuge de la ligue LIV, Laurie Canter, remporte sa première victoire au European Open à Hambourg. Il précède par deux coups Thriston Lawrence et Bernd Wiesberger (également transfuge de la LIV). L'ancien Rouge et Or Ugo Coussaud rate la coupure.

Champions Tour

Le Big Easy, Ernie Els, remporte le Principal Charity Open par deux coups sur le Canadien Stephen Ames et par quatre sur David Duval qui semble sortir d'une très longue léthargie. Bernhard Langer qui marchait il y a quelques semaines encore à l'aide de béquilles termine à égalité au 3e rang.

Bonne semaines Dudez!

Alex Laflamme🔥

 

 

← Ancienne article Nouvelle article →


0 commentaires

Laissez un commentaire