DeChambeau arrache son second titre du US Open🏆🏆

DeChambeau arrache son second titre du US Open🏆🏆

Le parcours #2 de Pinehurst a Ă©tĂ© le thĂ©Ăątre (encore une fois) d'une Ă©dition toute spĂ©ciale du championnat national des États-Unis. Les allĂ©es plus larges qu'Ă  l'habitude ont favorisĂ© les longs cogneurs (les deux premiers golfeurs au classement se trouvent dans le top-3 en ce qui a trait Ă  la vitesse de bĂąton moyenne), ceux-ci pouvant atteindre les verts convexes du parcours #2 avec une trajectoire descendante plus verticale. 

À l'issue des 36 premiers trous, Ludvig Åberg, qui en Ă©tait Ă  son tout premier US Open (et qui faisait ses dĂ©buts professionnels il n'y a qu'un an), occupait la tĂȘte du classement. Tout prĂšs se trouvaient Matthieu Pavon, Bryson DeChambeau et Rory McIlroy. La recrue suĂ©doise s'Ă©clipsa quelque peu en fin de tournoi.

Bryson DeChambeau et Rory McIlroy ont offert aux amateurs de golf un duel comme ils n'en avaient pas vu depuis plusieurs annĂ©es. Ayant le rĂŽle de pourchasseur, McIlroy connut une excellente sĂ©quence Ă  mi-parcours avec des birdies aux 9e-10e-12e et 13e trous. Pendant ce temps, DeChambeau reprenait tranquillement son aplomb aprĂšs avoir enregistrĂ© un +1 lors du neuf d'allĂ©e. À l'issue du 15e trou, McIlroy qui n'a pas remportĂ© de tournoi majeur depuis 2014, dĂ©tenait une avance d'un coups sur DeChambeau.

3'9''. C'est la distance des coups roulĂ©s pour la normale qu'a ratĂ© McIlroy aux 16e et 18e trous. Il Ă©tait jusque-lĂ  parfait de cette distance lors de la saison. DeChambeau devait tout de mĂȘme inscrire la normale sur le 18e pour mettre la main sur son second trophĂ©e en argent sterling de 18 pouces de haut. AprĂšs un long coup de dĂ©part, mais du cĂŽtĂ© gauche de l'allĂ©e, le reprĂ©sentant des Crushers avait 94 verges Ă  franchir pour atteindre le vert. Cependant, un arbre gĂȘnait son Ă©lan arriĂšre. Il rĂ©ussit Ă  franchir moins de la moitiĂ© de la distance. Son troisiĂšme coup se trouvait alors Ă  54 verges du fanion, dans une fosse de sable. Beaucoup considĂšrent ce type de coup comme le plus difficile au golf. Ajoutez Ă  cela la pression du dernier trou d'un tournoi majeur, et les conditions sont rĂ©unies soit pour une catastrophe, soit pour un coup qui marquera l'histoire du sport. DeChambeau opta pour le second scĂ©nario. Sa balle termina sa course Ă  3'11'' de la coupe (selon le statisticien Lou Stagner, les probabilitĂ©s que ce coup termine Ă  l'intĂ©rieur de 4'' Ă©tait d'environs 1,7%) . Le roulĂ©e ne fut qu'une formalitĂ©. Bryson DeChambeau qui jadis arborait le couvre chef de style ''flat cap'' rend hommage Ă  Payne Stewart qui a remportĂ© le mĂȘme championnat Ă  Pinehurst en 1999. Il connait une saison d'exception lors des majeurs avec une Ă©galitĂ© au 6e rang au Masters et une seconde position au PGA Championship. TrĂšs gĂ©nĂ©reux avec la foule tout au long de la semaine, DeChambeau a pris le temps de signer des autographes jusqu'Ă  tard dans la soirĂ©e de samedi et de dimanche. Soulignons au passage le travail effectuĂ© avec son coach, le trĂšs sympathique et compĂ©tent Dana Dahlquist avec qui votre humble serviteur collabore au sein de l'Ă©quipe de SportsBoxAI. 



LPGA

Lilia Vu remporte le Meijer LPGA Classic en prolongation contre Lexi Thompson (qui a annoncé la semaine derniÚre qu'elle prenait sa retraite à la conclusion de la saison) et Grace Kim.

 

Korn Ferry

Taylor Dickson remporte le Wichita Open. Étienne Papineau qui Ă©tait gĂȘnĂ© par une blessure termine Ă  Ă©galitĂ© au 73e rang.

 

Soulignons au passage la victoire de la Beauceronne Josée Doyon au Glencoe Invitational.

Bonne semaine chers Dudez !

Alex Laflamme đŸ”„

← Ancienne article


0 commentaires

Laissez un commentaire